Pour rappel , H-1, J1, J2 J3, J4 J5 J6 J7, J8, J9

Je redémarre d’Albanie et dès le début, toujours autant de voiture.
Je pensais que la nuit serait réparatrice. Mais non, la douleur au genou est encore là. Aujourd’hui , je vais la jouer COOL.
Je redémarre donc de ce « camping », avec un début de tendinite à gauche, et une belle plaie au genou droit. Et encore 1000km à parcourir!!!!!
Avec cela , dès le début , la route, c’est la jungle. Autant vous dire que moralement , c’est dur.
Je décide donc de sortir de ma trace pour trouver une route bis (sachant que je n’ai pas la cartographie de l’Albanie dans mon gps)
Mais , les routes secondaires ne sont que des routes totalement défoncées.
En une heure , je ne fais que 15 kilomètres, ce n’est pas possible . Je n’y arriverais jamais comme ça.
Il faudra serrer les dents.
Je rattrape donc cette Fucking route.
Et plus je me rapproche de Tirana, la capitale, plus c’est fou.
Je vous laisse imaginer la traversée de la ville … ou plutot , je vous la montre.

Une fois, la capitale passée, il y a beaucoup moins de circulation.
Il faut maintenant que je croise les doigts. Je me dirige vers Elbasan, et il y a 2 possibilité:
– soit par le col,
– soit a mi montée, un tunnel qui ressembler à une autouroute sur la carte
A mi montée , je vois l’entrée du tunnel, il s’agit bien d’une autouroute flambant neuve en construction. Dont seul la parti tunnel est terminé.
A l’entrée du tunnel: 2 flic. On va le tenter. Le terme autoroute n’existe pas vraiment ici. Car c’est la première du pays. Au passage devant les flics , ils ne me disent rien. Ca c’est bon, je gagne 20km mais surtout au moins 1000m de D+
Bon , j’avoue , je passe le tunnel sur le trottoir de 1m de large max , doucement , et à la sortie du tunnel, quand je remonte sur la route, je chute lamentablement sur le bitume. Et de 2. Ca va , ce coup-ci ce n’est que du vernie.
J’arrive ensuite a Elbasan, drôle de sensation dans cette ville , le centre ville est totalement en travaux , mais il y a une atmosphère de village ,de tranquillité, de calme , au milieu des montagne.

Doucement je commence a quitter ce pays , c’est a ce moment que je reçois une multitude de SMMS d’alerte: « tu es ou » , « tu ne bouge plus » etc .
Pour ne pas perdre de temps , j’vais pris l’habitude de répondre seulement lors dès pause , mais là , il faut rassurer les mais et la famille qui me suis. Il se trouve que je n’ai plus de batterie à mon traqueur , je m’arrête donc pour changer les piles. Mais voila, les piles de rechanges ont pris l’eau , j’essai de bricolé pour le faire fonctionner mais rien n’y fait , j’abandonne.
Je reprends ma route ,et je trouve une halte , type autoroute , avec tous ce qu’il faut: magasin classe, fontaine, parking bus, agence de voyage etc. Mais quand je vois les prix , je comprends vite. C’est une halte spécial touriste , ou les prix sont les même qu’en France. Piège à touriste
Je demande au mec de la superette si il n’aurait pas des piles. Il me dit que non. Pourtant , j’en vois juste derrière lui. Je lui dit que j’en vois juste derrière lui. Il me répond séchement: « it’s not for you » . OK , vive l’Albanie `; CONNARD
J’en trouverais plus loin . (le règlement impose que le trackeur ne peut pas être désactivé plus de 24h)
Il me reste plus qu’a passer de l’autre coté de la vallée pour arriver en Macedoine; Une longue montée en serpentin , ou il n’y a pas un point d’ombre.et il fait chaud , surtout pour le nordiste que je suis .
Quand j’arrive enfin a basculé , je sais que j’ai terminé avec ce pays de merde `;
ouf

S’ensuite la Macédoine , ce pays a quelque de magique , très peu de touriste, une faune unique , un pays loin de la société de sur consommation. Malheureusement , je n’y resterais pas assez longtemps pour en découvrir davantage.
Pour exemple , lors qu’une halte, je vois passer un véhicule hors norme. Une sorte de Jeep Home made.

A la sortie de la ville de Bitola, je vois des flèches indiqua la Grêce. Je sais dans quel pays je vais dormir ce soir. Tout à coup un aboiement , PUTAIN, SPRINTTTT, je monte à 40, mais putain , il ne lache pas le morceau. Je ne le vois plus. OUF. Je peux baisser le rythme et souffler. Et bien non , le chien est de retour. RE-SPRINT…. c’est donc ça c’est putain de chien de merde.
En exemple , la video d’un autre participant , tournée 50km plus loin , en Grèce.

Les 30 derniers kilomètres en Macédoine se font dans la nuit noir, Sur une petite route de campagne ou il n’y a que l’éclairage de mon phare qui me guide.

Au poste frontière, à 23h , le douanier me dit que j’ai du retard. Il y en a qui sont passé hier …merci cela fait plaisir (connard) des encouragements comme ça.

Je continue à rouler jusque minuit environ, ou je trouve un lieu Safe pour dormir, derrière une station essence à l’abandon. Dans la nuit noir, j’entends des aboiements. Dans ma tente, je serais à l’abris de la faune local… ou pas!

Jour 10: 281km