Lille-Londres 15h en pignon fixe

9th of janvier, 2015

Il y a quelque temps , je vous avais parler d’un test de sacoche de cadre Myog

Mais ce que je ne vous avez pas dis, c’est le ride test

Un Lille Londres , en pignon fixe , avec Alain du magazine 200 le vélo autrement 

200maglondon Lille Londres  15h en pignon fixe ride non classe

Inutile de vous expliquez le road trip , tous est dit dans le numéro 3 du magazine

6 pages pour 230km mais bien autre chose ,comme les copains de Drop It.

116 pages de bonne lecture presque sans pub

Mais je vous laisse découvrir les trace Strava, qui étaient bloquées pour exclu.

 

450km pour une coupe de champagne

9th of janvier, 2015

Un ami de longue date , pour ne pas le citer , Lionel G, voulait faire un ride de 2 jours avec de 200km.

 450km pour une coupe de champagne ride non classe

Etant donné que la date de ce trip était le 2 et 3 janvier, rien de tel pour commencer l’année que d’aller boire une coupe de champagne , là ou il est produit…..REIMS

Départ est donné a 5h du mat, en bas de chez moi ….. et il ne fait pas chaud
image e1420730287780 225x300 450km pour une coupe de champagne ride non classe

Dès le début , le GPS Touring de Lio nous donne des indications foireuse…… et bien , on voyagera à la boussole et selon mes connaissances du parcours …. Cap Sud/Sud-Est

Tous ce passe comme prévu, on avance doucement mais surement
image1 e1420730321800 225x300 450km pour une coupe de champagne ride non classe image2 225x300 450km pour une coupe de champagne ride non classe image7 e1420731631710 225x300 450km pour une coupe de champagne ride non classe
Pause Frite omelette à Guise
Lionel apprends sa première erreur sur la longue distance , il est vraiment trop chargé
image3 e1420730384378 225x300 450km pour une coupe de champagne ride non classe image4 e1420731875945 225x300 450km pour une coupe de champagne ride non classe

Nous arrivons à Reims à 17h30, au pied de la Cathédrale illuminés où nos Hôtes, Gab et Nico nous attends
image8 e1420730436800 225x300 450km pour une coupe de champagne ride non classe image9 e1420730459888 225x300 450km pour une coupe de champagne ride non classe

Après un bon gros plat de pates bolognaise et bien entendu de la bouteille de Champagne… il faut se couché, demain le retour

6h15 , nous démarrons sous des températures négatives…. la route est brillante….. VERGLAS!!!!
Gab fait un bout de route avec nous, d’histoire d’avancer un peu plus vite. C’est sans compté une crevaison de Lionel après 50km
image10 e1420730487784 225x300 450km pour une coupe de champagne ride non classe

A 11h , la pluie s’invite à la fête. Mais les températures n’ont franchement pas remonté…
Une pluie qui te brule le visage de froid
Mes vetements de pluies ont leurs limites. Le froid s’empare de nous.

On s’arrête à Le Cateau pour une bonne frite. Ca va faire du bien de se réchauffé….
Mais dur de repartir, Lionel tremble de toutes part. Mais le plus inquiétant, c’est qu’il n’arrive pas a manger. Il me dit que ce n’est pas bon ……mais c’est des frites!!!!
 450km pour une coupe de champagne ride non classe untitled
Maintenant , je peux le dire , tu m’as fait peur Lionel

Décisions de rentrer via le train
Passage par Le Quesnoy , mais le train est dans 2h30
On continue jusque Valenciennes où nous déposons les armes, après (seulement) 162km
image11 e1420731451945 225x300 450km pour une coupe de champagne ride non classe

 

Vous pouvez voir le compte rendu de Lionel, et le suivre dans son aventure pour digestscience

Wilier Cross Disc 2015

8th of janvier, 2015

Il y a des jours , ou il ne fait pas bon , pour le porte feuille de faire les soldes.

Un petit passage au Bt’win village et je craque.

Un Wilier Cross disc en Solde a 25%….. 899 euros
 Wilier Cross Disc 2015 cx

Je jette un oeil de tous les cotés, pas mal pour le prix , c’est ce qu’il me faut . Ou plutôt , au lieu d’acheter tous les pièces de mon Gravel à venir , je peux bien récupérer une bonne partie sur le vélo.

Pesée à 10,500kg sans les pédales une fois arrivée chez moi

Un heure plus tard , il était à 9,820kg par le remplacement des roues par un whellset Notubes Alpha340 sur moyeu Tune et rayon CXray ligaturé

Ce n’est qu’un début de la transformation, d’ailleurs vous trouverez une bonne partie des pièces à vendre sur mon trocvélo

Changement de la transimission
j’ai changé le dérailleur avant 105 par un Dura ace avec un collier 4ZA….. gain: 13 grammes
Le dérailleur arrière 105 fut lui remplacer par un XTR 9v…….gain 45 gr

image28 e1421081210610 224x300 Wilier Cross Disc 2015 cx image29 e1421081188324 224x300 Wilier Cross Disc 2015 cx image24 e1421081371249 300x300 Wilier Cross Disc 2015 cx image45 e1421872893148 224x300 Wilier Cross Disc 2015 cx

L’idée est de finir mon stock de transmission 9 vitesses, avant de passer en 10 vitesses par la suite

Les leviers de vitesses Shimano 105 ont donc été remplacer par une paire de manettes Gevenalle (anciennement Rétroshift). Idem pour la transmission d’origine Tiagra lourde et cheap , par un combo cassette Ultegra 12/27 9v, et chaine Sram 991

image38 e1421858987221 300x300 Wilier Cross Disc 2015 cx image34 300x300 Wilier Cross Disc 2015 cx

Par contre , je n’ai pas pu changer le pédalier , car en voulant le démonté , le boitier de pédalier est tellement sérré que ma clé a ripé. Le pédalier est donc invendable , je fais le finir avant de le jetter. Dommage , car vu le poids de l’engin , il y avait bien 300 gr a gagné de ce coté

Changement des périphériques

Je n’ai pas eux le temps de tous pesé, car direct, je me suis débarassé du combo cintre potence. A la place , un combo bien plus haut de gamme
Cintre 3T Ergonova……………………..279 gr
Potence Thomson X4 90mm 6°……. 159 gr
guidoline Specialiezd Roubaix

image19 e1421079900422 300x300 Wilier Cross Disc 2015 cx image27 e1421081131252 224x300 Wilier Cross Disc 2015 cx

Je ne pas la selle , je vais la tester sur mon VTT….pour voir si elle me convient.

je la remplace par une Brooks Swift à rail titane pour avaler les kilomètre
Selle San marco Erga………….300 gr
Selle Brooks Swift………. 380gr
image17 e1420788811531 224x300 Wilier Cross Disc 2015 cx image46 e1422006906514 277x300 Wilier Cross Disc 2015 cx

 

Par contre , la tige de selle…. plus loud , c’est difficile
remplacer par une Thomson Masterpièces….. 206gr de gagné
le serrage de selle d’origine, lui , ne changera pas
serrage de selle……………. 24gr
tige de selle d’origine………..395 gr outch
tige de selle Thomson Masterpiece 189 gr

image18 e1420788797975 224x300 Wilier Cross Disc 2015 cx image43 e1421859013768 300x300 Wilier Cross Disc 2015 cx image16 e1420788825268 224x300 Wilier Cross Disc 2015 cx

Après il y a des petits détails qui font toute la différence… ou pas

Le capot de jeu de direction ne servant pas à grand chose, on peut gagner aussi quelques grammes ici, avec un capot carbone  et la vis titane

image23 e1421082442803 300x300 Wilier Cross Disc 2015 cx image22 e1421079930632 300x300 Wilier Cross Disc 2015 cx

 

Mais aussi avec les entretoises de jeu de directiion…. gain 8 gr

image33 e1421151903737 224x300 Wilier Cross Disc 2015 cx image32 e1421151928940 224x300 Wilier Cross Disc 2015 cx

 

Et on y ajoute les dernière pièce , les régleur de dérailleur et les pédales

image47 e1422007684738 225x300 Wilier Cross Disc 2015 cx image44 e1422007703863 224x300 Wilier Cross Disc 2015 cx

Montage terminé, 9kg980….

avec porte bagage et support gps, soit plus d’un kilo de gagné sur le montage d’origine (10,500 sans pédale , porte bagage et support gps)

image52 e1422007516280 225x300 Wilier Cross Disc 2015 cx image49 e1422007564732 225x300 Wilier Cross Disc 2015 cx image50 e1422007594903 225x300 Wilier Cross Disc 2015 cx  image51 e1422007534392 300x225 Wilier Cross Disc 2015 cx image48 e1422007617741 225x300 Wilier Cross Disc 2015 cx

Cadre  Alu double butted

fourche alu carbone, poids de 720 gr , avec des insert pour fixé?????garde boues? situé a 13cm au dessus de l’axe de fourche

jeu de direction FSA

Capot de JDD FSA Capot carbone , vis titane

potence #demerde Thomson X4 90mm 6°

cintre #demerde 3T Ergonova 44

levier de vitesses Shimano 105 noir 2×10  Rétroshift avec manette clm Dura ace 9 vitesses

moyeu avant TRR455D     Tune 32tr

moyeu arriere TRR455D    Tune 32tr

jantes Jalco   Notubes Alpha 340D

rayons #demerde Sapim CXray ligaturé

pédalier FSA Omega compact 48/34

boitier de pédalier FSA

dérailleur avant Shimano 105 Dura-Ace

dérailleur arrière Shimano 105   XTR

cassette Shimano tiagra  Ultegra 12/27

étrier de frein TRP HY/RD

tige de selle #demerde  Thomson Masterpieces

selle San Marco ERA   Brooks Swift

pédales     Times Atax

pneus Maxxi Larcen Mimo 35C

 

Poids 10,500 achat, sans pédales

 

image15 e1420788844227 224x300 Wilier Cross Disc 2015 cx image13 e1420788889850 224x300 Wilier Cross Disc 2015 cx image26 e1421081156900 224x300 Wilier Cross Disc 2015 cx

 

#TCR2014 JOUR 11. Les Grecs sont sympathiques

7th of décembre, 2014

Pour rappel , H-1, J1, J2 J3, J4 J5 J6 J7, J8, J9, J10

Apres une bonne nuit derrière la station service à l’abandon , il faut reprendre la route
Dès les premiers tours de roues , je vois de nombreux chiens dans les champs . Ca y est , ça commence. Heureusement, à 5h du matin , ils ne sont pas en forme. Je n’ai pas besoin de forcer pour les lâcher
J’arrive rapidement au lac de Vérodicida. Je dois faire le tour avant de passé de l’autre coté de la vallée. Et en terminé avec les montagnes des Balkans. La carte postale qui se dresse devant moi est splendide.
 #TCR2014 JOUR 11. Les Grecs sont sympathiques transcontinental non classe
Une fois le tour du lac effectuer, j’arrive au village d’Arnissa , je vois des pickup amenés les ouvriers dans les champs , un village agricole qui se réveil.
Il me reste une dernière montée pour arrivée dans les plaines de la Thessalie
: 11%sur 900m
Je commence à grimper tranquillement, mais au loin, dans le virage en épingle, je vois un chien qui aboie de la terrasse et un autre au pied la la maison.MERDE. Je profite du passage d’une voiture pour l’intercalée entre moi et le chien.
Mais c’est a ce moment , que je vois d’autres chiens qui étaient de l’autre coté de la route.
Et c’est le sprint en pleine côte, l’un des chien est pile à mon mollet …. FFFUUUCKKK, je cris , j’accélère , je suis en train exploser. Ouf, les chiens lâchent le morceau. J’ai mon coeur qui est à 180 pulsations , c’est quoi ce truc de fou. Il me faudra bien 20 min pour reprendre mon souffle .La matinée commence bien.

J’arrive dans la ville de Edessa ou je trouve une petite superette, idéal pour faire le plein de nourriture. Mais surtout, il y a des piles pour mon trackeur. Cela va rassurer l’ensemble des personnes qui me suivent. Mais dans cette superette , il n’y a plus d’eau!
Je trouve un peu plus loin une boulangerie. Je fais le plein d’eau , un sandwich et la boulangère m’offre une sorte de baguette ultrafine. Sympa

aumilieu de la grece e1416157666364 #TCR2014 JOUR 11. Les Grecs sont sympathiques transcontinental non classe

J’avance désormais sereinement , les douleurs ont disparus et surtout , je suis à moins de 800km de l’arrivée. L’objectif de terminer dans les délais est à ma porter. Maintenant , j’en suis presque sûr.
Il commence à faire de plus en plus chaud . Je m’arrête à une station essence. Le patron est sympa . On discute tranquillement , Il m’offre des fruits alors que je n’ai acheté qu’une bouteille d’eau et un cola. Il me dit qu’une personne est passé hier soir. Non, mais ils ont pas fini avec ça.
Ensuite, la route devient de plus en plus large , pour se transformer tous doucement en voie rapide limite autoroute.
J’essai de sortir de trouver une route bis , mais les routes secondaires sont des chemins de terre, décidément !
Nerveusement , ce n’est pas facile , la route n’est pas interdit au vélo, mais se faire doubler par des camions, tous les 2 mins, la peur m’envahit
Ajouté à la chaleur, le morale diminue. Mais a chaque fois , je trouve de quoi me remonter le moral.
A l’entrée de la métropole de Thessaloniki, une boulangerie avec des barres de muesli maison, un régal. J’en rempli mes poches, après avoir dévoré un yaourt XL et un pain-saucisse. Jamais deux sans trois, la boulangère m’offre leur micro baguette.
Les Grecs sont généreux et fort sympathiques!!!

Il fait vraiment très chaud. 40° c’est beaucoup trop our moi. Mais je continue à avancer lentement. J’ai vraiment bien fait de prendre de la crème solaire.
Je plonge enfin de l’autre coté et je vois pour la première fois de ma vie la mer Egée.
Je sens que je vais y arriver . L’objectif de ma rééducation n’est plus très loin.
Il ne me reste plus que 600km a effectuer en 3 jours. EASY!
Je longe la côte grec , en traversant des villes balnéaires, un marché nocturne, une ville au monument historique.
A la sortie de cette dernière , je fais une halte à une station essence pour faire le plein…eau. Et je vous le donne en mille. Le boss me dit que j’ai 24h de retard!!!!!!!
Il faut dire , on ne passe pas inaperçu avec casquette numéroté , visé sur notre tête.

Je reçois un nombre incalculable de SMS d’encouragement. Si j’avais encore des doutes , d’être soutenus et suivi, je n’en ai plus.
Même si j’ai encore des jambes cette nuit , je vais me reposer. Je me cache derrière des arbustes et herbes hautes, en pleine zone industriels. Je sors mon matelas. Ca sera ma dernière nuit , et elle sera à la belle étoiles .
Demain , je termine cette course.

jour 11: 340 km

#TCR2014 jour 10, la traversée de l’Albanie

3rd of décembre, 2014

Pour rappel , H-1, J1, J2 J3, J4 J5 J6 J7, J8, J9

Je redémarre d’Albanie et dès le début, toujours autant de voiture.
Je pensais que la nuit serait réparatrice. Mais non, la douleur au genou est encore là. Aujourd’hui , je vais la jouer COOL.
Je redémarre donc de ce « camping », avec un début de tendinite à gauche, et une belle plaie au genou droit. Et encore 1000km à parcourir!!!!!
Avec cela , dès le début , la route, c’est la jungle. Autant vous dire que moralement , c’est dur.
Je décide donc de sortir de ma trace pour trouver une route bis (sachant que je n’ai pas la cartographie de l’Albanie dans mon gps)
Mais , les routes secondaires ne sont que des routes totalement défoncées.
En une heure , je ne fais que 15 kilomètres, ce n’est pas possible . Je n’y arriverais jamais comme ça.
Il faudra serrer les dents.
Je rattrape donc cette Fucking route.
Et plus je me rapproche de Tirana, la capitale, plus c’est fou.
Je vous laisse imaginer la traversée de la ville … ou plutot , je vous la montre.

Une fois, la capitale passée, il y a beaucoup moins de circulation.
Il faut maintenant que je croise les doigts. Je me dirige vers Elbasan, et il y a 2 possibilité:
– soit par le col,
– soit a mi montée, un tunnel qui ressembler à une autouroute sur la carte
A mi montée , je vois l’entrée du tunnel, il s’agit bien d’une autouroute flambant neuve en construction. Dont seul la parti tunnel est terminé.
A l’entrée du tunnel: 2 flic. On va le tenter. Le terme autoroute n’existe pas vraiment ici. Car c’est la première du pays. Au passage devant les flics , ils ne me disent rien. Ca c’est bon, je gagne 20km mais surtout au moins 1000m de D+
Bon , j’avoue , je passe le tunnel sur le trottoir de 1m de large max , doucement , et à la sortie du tunnel, quand je remonte sur la route, je chute lamentablement sur le bitume. Et de 2. Ca va , ce coup-ci ce n’est que du vernie.
J’arrive ensuite a Elbasan, drôle de sensation dans cette ville , le centre ville est totalement en travaux , mais il y a une atmosphère de village ,de tranquillité, de calme , au milieu des montagne.

Doucement je commence a quitter ce pays , c’est a ce moment que je reçois une multitude de SMMS d’alerte: « tu es ou » , « tu ne bouge plus » etc .
Pour ne pas perdre de temps , j’vais pris l’habitude de répondre seulement lors dès pause , mais là , il faut rassurer les mais et la famille qui me suis. Il se trouve que je n’ai plus de batterie à mon traqueur , je m’arrête donc pour changer les piles. Mais voila, les piles de rechanges ont pris l’eau , j’essai de bricolé pour le faire fonctionner mais rien n’y fait , j’abandonne.
Je reprends ma route ,et je trouve une halte , type autoroute , avec tous ce qu’il faut: magasin classe, fontaine, parking bus, agence de voyage etc. Mais quand je vois les prix , je comprends vite. C’est une halte spécial touriste , ou les prix sont les même qu’en France. Piège à touriste
Je demande au mec de la superette si il n’aurait pas des piles. Il me dit que non. Pourtant , j’en vois juste derrière lui. Je lui dit que j’en vois juste derrière lui. Il me répond séchement: « it’s not for you » . OK , vive l’Albanie `; CONNARD
J’en trouverais plus loin . (le règlement impose que le trackeur ne peut pas être désactivé plus de 24h)
Il me reste plus qu’a passer de l’autre coté de la vallée pour arriver en Macedoine; Une longue montée en serpentin , ou il n’y a pas un point d’ombre.et il fait chaud , surtout pour le nordiste que je suis .
Quand j’arrive enfin a basculé , je sais que j’ai terminé avec ce pays de merde `;
ouf

S’ensuite la Macédoine , ce pays a quelque de magique , très peu de touriste, une faune unique , un pays loin de la société de sur consommation. Malheureusement , je n’y resterais pas assez longtemps pour en découvrir davantage.
Pour exemple , lors qu’une halte, je vois passer un véhicule hors norme. Une sorte de Jeep Home made.
6158499521 fc4638735b b #TCR2014 jour 10, la traversée de lAlbanie transcontinental non classe

A la sortie de la ville de Bitola, je vois des flèches indiqua la Grêce. Je sais dans quel pays je vais dormir ce soir. Tout à coup un aboiement , PUTAIN, SPRINTTTT, je monte à 40, mais putain , il ne lache pas le morceau. Je ne le vois plus. OUF. Je peux baisser le rythme et souffler. Et bien non , le chien est de retour. RE-SPRINT…. c’est donc ça c’est putain de chien de merde.
En exemple , la video d’un autre participant , tournée 50km plus loin , en Grèce.

Les 30 derniers kilomètres en Macédoine se font dans la nuit noir, Sur une petite route de campagne ou il n’y a que l’éclairage de mon phare qui me guide.

Au poste frontière, à 23h , le douanier me dit que j’ai du retard. Il y en a qui sont passé hier …merci cela fait plaisir (connard) des encouragements comme ça.

Je continue à rouler jusque minuit environ, ou je trouve un lieu Safe pour dormir, derrière une station essence à l’abandon. Dans la nuit noir, j’entends des aboiements. Dans ma tente, je serais à l’abris de la faune local… ou pas!

Jour 10: 281km

SSCXNMC manche nocturne de Santes

2nd of décembre, 2014

Ce samedi 21 novembre, a eu lieu la 3ième manches du micro Championnant de SSCXNMC (Single Speed Cyclo Cross Mini Championnat)

Pour rappel , il s’agit juste d’une course entre pote , ou chacun son tour , organise une manche.

Pour cette fois , c’était à moi d’organiser la manche. Et ce fût à Santes en nocturnes.

Une fois tous le monde arrivé, nous faisons un tour de reco pour se familiarisé avec le parcours: de la boue et des feuilles, un slalom sur une passerelle en bois, une descente ultra boueuse (ou j’entends encore Noa me dire « Mais tu es sérieux la »), suivi encore de la boue, d’un escalier , encore de la boue pour finir sur une partie roulante.
CXnight4 SSCXNMC manche nocturne de Santes cx

Le départ fut donné à 20h comme prévu à 21h10 pour 30 min + 1 tour

Inutile de vous expliquez ce qui c’est passé au avant-post, je n’y étais pas .
Perso, j’ai fait 1 tour puis je me suis occupé du ravito
Idem pour Le Dav , après un excellent départ, s’arrête pour prendre les photos.
CXnight2 SSCXNMC manche nocturne de Santes cx

Ce fut la manche la plus international: Néo-zélandais , Anglais , Néerlandais, belge et bien sur Français. Angus, après sa manche du CXWC à Koksijde est venu s’eclater avec les copains du SSBE.

CXnight3 SSCXNMC manche nocturne de Santes cx

Classement final
1er Angus
2ième Noa
3ième Guium
4 Pieter
5 Nicolas
6 Ed
7 Nikoss
8 JB
9 Le Dav
10 et moi

CXnight1 SSCXNMC manche nocturne de Santes cx

Classement du Championnat à venir
Photos @Ledav

#TCR2014 JOUR 9, trois pays et un Check-point

25th of novembre, 2014

Pour rappel , H-1, J1, J2 J3, J4 J5 J6 J7, J8

Ce réveil, au bord de la mer, a quelque chose de magique , tu ouvre les yeux , et tu observe une carte postal. Mais dès que tu essai de te lever , tu te rends compte que la carte postal est usée , et que ce n’est pas un rêve. Les douleurs musculaires sont là pour te le rappeler
Je termine le pain fromage que j’ai acheté la veille , et je reprends la roue .
La route qui était dangereux hier soir, l’ai tous autant ce main , la fatigue mélangé à la peur , rien de mieux pour commencer une journée de vélo.
J’avance tous doucement vers le Monténégro , et par bonheur , la circulation diminue fortement après le passage de l’aéroport de Dubrovnik. ouf .

Photo0057 #TCR2014 JOUR 9, trois pays et un Check point transcontinental non classe
Les tours de roues sont toujours aussi difficile le matin , je suis un vrai diesel , il me faut 1h de vélo pour enfin retrouver mon rythme de croisière. jugé par vous même: 45min pour faire 11km
Je passe la frontière du Monténégro.  Je reçois un SMS du journal de « Le cycle » il est à Kotor , on se rejoint dans la montée
Il faut que je fasse le tour de la Bouche de Kotor, c’est magnifique , le paysage est une fois  de plus bien différent de la Croatie ou de la Bosnie , j’en prends plein les yeux pendant ce périple .

Photo0059 #TCR2014 JOUR 9, trois pays et un Check point transcontinental non classe
Le faite d’approchait le 3ieme CP me donne des ailes. Les 50km sont avalé en 2h. En faite, pas temps que cela en regardant les chiffres, mais sur le coup , je me sentais bien.

Photo0058 #TCR2014 JOUR 9, trois pays et un Check point transcontinental non classe
Au pied de la montée , j’envoi un message au journaliste . Il m’attend au 1er pointage du CP.
Il fait chaud , le retard que j’ai pris me porte préjudice . je voulais monter tôt le matin , et en réalité , il est midi . Et le soleil frappe fort.
Pour ne pas (me) griller , je monte tranquillement, doucement mais surement . Je profite même du seul shop de ma montée pour une halte cola-glace.
Le paysage est splendide . La vue du port de Kotor est impressionnent.
kotor 11 #TCR2014 JOUR 9, trois pays et un Check point transcontinental non classe @http://worldccp.com/

Mais , c’est étrange , plus je monte , plus le temps se rafraichi. Je sais qu’en altitude il fait plus froid, mais quand même, la différence est étrange. Je ne me trompe pas , je commence à recevoir des goutes . ENCORE NOOONNNN. J’arrive au premier point de passage ou m´attends le journaliste. La discution va tournée court , je me dépêche à pointer ma carte . Il faut que j’evite au maximum l’orage approchant. Nous continuons la montée ensemble. Il me dit que je monte comme un chien fou … euh oui , pour la deuxième partie, j’accélère , je ne veux pas être trop mouillé .
Je dois tout de même ralentir , il est là aussi pour prendre quelques photos , je dois même m’arrêter dans la montée pour qu’il se position pour prendre une belle photo
La rançon d’une belle image
cyclepa 216x300 #TCR2014 JOUR 9, trois pays et un Check point transcontinental non classe cycle 1 e1415444932914 216x300 #TCR2014 JOUR 9, trois pays et un Check point transcontinental non classe
Une fois au sommet, c’est l’orage , le vrai. Celui qui transforme tes chaussures en pataugeoire en 2 min .
Les deux kilomètres de descentes avant d’arrivée au CP se font doucement , le risque d’aqua-planning est important .
J’arrive enfin et la personne qui m’acceuil est la même qu’au Stelvio , décidement.
A la porte d’entrée Gaby et son ami transi de froid sous une couverture
Je ne suis pas le seul a été trempé.
Apres la douche , la deuxième. Je suis désormais en 26ième position.
On échange quelques mots, me pose la question du CP: « Quel est la chose a plus horrible et la plus bonne que j’ai mangé depuis le départ.

Le mec qui tiens le CP me demande si je ne veux pas manger sur place, (c’est un restaurant). Quand je vois le monde à l’intérieur, je me dis que je ne vais pas refaire l’erreur du Stelvio. Essayer de se réchauffer pour redescendre sous la pluie , c’est inutile .
Et vu le nombre de personnes qui sont au Check point, je vais grignoter quelques places
Et plus je descends , plus le choix fût judicieux. Il pleut de moins en moins.

Arrivée à la ville de Cetinje, la pluie a cessé. Je fais une halte à une superette pour trouver à manger. Une fois à l’intérieur, je demande à la caissière si je peux payer en Euro. C’est là que commence un dialogue de sourd, elle ne parle pas un mot d’anglais , d’ailleurs personne dans le village. Ici la 2ième langue c’est le Russe. Elle commence à me déblatérer un discours à une vitesse folle dans une langue que je ne connais pas … C’est quoi ce délire. Au moment ou j’allais partir sans rien, elle me prendre la main pour me donner un panier. Là , c’est bon , j’ai compris. ( en faite, au Monténégro, ils sont aussi à Euro)
En sortant du village , un mec en voiture m’interpelle , je fais demi tour pour savoir ce qu’il veux. Et là, lui aussi se mets à parler en Russe…. ok, d’accord. Je comprends quand même un mot  » Guest-house .. euh non, il n’est que 16h , c’est pas le moment de niaiser.
Ce village a quelque chose de particulier que je ne sais comment décrire. C’est peut être le nombre de personne à pied , ou le peu de voiture, ou encore la végétation moyennement entretenu. Une autre claque visuel. Je regrette de ne pas avoir pris un appareil photo digne de se nom.
A défaut , je la pique sur le net.

cetinje negoseva%20ulica #TCR2014 JOUR 9, trois pays et un Check point transcontinental non classe

http://www.montenegrobookings.info/cetinje-about-town.aspx

J’arrive assez vite à Podgorica , dernière ville avant la frontière avec l’Albanie
Je contourne cette ville en faisant le tour de l’aéroport qui est tantôt grillagé, tantôt muré par des carcasses de voitures. Il s’agit en faite de l’aéroport militaire du pays.
A la sortie de la ville, la route est de moins en moins grande, de moins en moins praticable . Je me demande même si je ne me dirige pas vers un cul de sac .
Malgrès cela , j’ai une vu magnifique sur le lac de Skader.

skadar montenegro 1024x576 #TCR2014 JOUR 9, trois pays et un Check point transcontinental non classe

photo: http://mamzellelaura.fr/montenegro

Arrivée a la frontière , il y a une file d’un dizaine de voitures en ruine, de vieilles Merco passé d’âge . Un douanier discute avec la première voiture de la file. Ils ne peuvent pas passé. Ne me demandez par pourquoi , je parle pas leur langue. À ce moment, un autre concurrent me rejoint , j’en ai oublier le nom , c’est un Suisse. Il est comme moi , il n’a pas compris comment il a pu perdre autant de place entre le Stelvio et le Montenegro. Mais combien sont passés par la botte italienne.
Nous passons la frontière semble , et nous faisons les premiers kilomètres Albanais ensemble.
Au bout de 500m , on doit s’arrête. Une vache et des moutons se sont mis en travers de notre route. Le berger courant derrière pour les rattraper. « Autre pays, autre meurse  » me dit mon voisin.
C’est pas tous de discuter mais il faut reprendre la route.
je le salut et je me remets en positon CLM , Je prends quelques mêtres, puis c’est lui, et ainsi de suite. Puis, suite a une erreur a une traversé de village, il me passe devant et je ne le reverais plus ; il roule fort de bougre.
J’essai de garder une bonne allure mais la route et dangereuse. De plus en plus de voitures , surtout apres la traversé de SHKODER.
Ajouté a cela une route poussièreuse, même de nuit , je conserve mes lunettes de soleil pour éviter d’en avoir plein les yeux. Pas étonnant de voir des stations de lavages tous les 2 à 3 km.
Les voitures te frolent et te klaxonnent ensuite (une façon de dire QUE TU N’AS RIEN A FAIRE LA , LA ROUTE EST A EUX)
A force de rouler fort , je commence à avoir des douleurs au genou gauche, mais aussi au tendon d’achille. La douleur devient tellement forte , que je lève le pied. Surement trop tard. Il fait nuit noir , et toujours autant de voitures.
J’arrive enfin à une supérette , il est presque 21h et elle est ouverte. On peut dire que j’ai de la chance;
Je descends du vélo et j’arrive à peine à marcher. MERDE.
Une fois le panier rempli , le mec me demande si j’ai le temps. « Yes »
La , il demande à son fil de 6 ou 7ans , de faire la conversion , Euro/Lek. Le fils s’exécute, en s’appliquant de bien écrire. Une tranche de vie comme je les aime .
Je me restaure tranquillement sur les marches de la supérette avant de repartir .
Mais quel douleur , mais quel con. Ajouté aux voitures folles, je craque. Mais qu’est ce que je fou là ; je dois l’admettre, je suis épuisé. Je me ressaisis et reprends la route.

19km et 1h plus tard, je m’arrête devant un hôtel restaurant camping, c’est écrit en grand. L’hôtel a l’air classe , il y a une boite de nuit à coté, ou un mariage. A peine sur le parking, je me fais alpagué par le gardien. Je lui demande ou est l’entrée du camping.

Where is a camping?
 » seven euros »
Where is a reception?
 » seven euros  »
et il me tant sa main
But, where is a camping? il me fait voir la piscine.
where is a camping? Il insiste et me fais voir l’état du d’herbe de 10m carré à côté de la piscine .

Je sais que je me fais arnaquer , mais je suis complément mort, épuisé.
Je n’ai rien vu pour planté ma tente depuis l’arrivé en Albanie.
Je paye , je plante ma tente, et je vais prendre une douche.
Je me dis, qu’au moins,je serais safe, du moins je le crois. Et ça, c’est le principale.
En faite les cabines de douches, ce sont des cabines pour se changer. Pas d’eau. Le seul point , ce sont les toilettes et le lavabo.
Je nettoie ma plaie , un brin de toilette et paf .. au lit.
Dehors, un bruit incessant de voiture , oui , ils font la fête , et moi , je vais dormir , j’en ai besoin.
Pour la première fois, je prends un cachet d’anti-inflammatoire. (Dopage DONE)
BONNE NUIT

Jour 9: 293 km

#TCR2014 Jour 8, Croatie-Bosnie-Croatie

20th of novembre, 2014

Pour rappel , H-1, J1, J2 J3, J4 J5 J6 J7

Dès les premiers tour de roue , je sens que la journée va être difficile.
Déja , il me faut 30 minutes pour sortir de ce chemin de terre. Mais ce n’est pas tous.
La douleur à l’entrejambe n’a pas diminué avec la nuit . Normal , j’ai une belle brulure dû aux frottements
Pour la premier fois , je pense sérieusement à l’abandon. J’essai de positionné le cuissard de différence façon … Rien n’y fait
Il faudra que je trouve une pharmacie , mais là je suis au milieu de nul par et il n’est que 6h du mat.
J’essai d’avancé, je serre les dents , comment je vais faire!!!
Je m’arrête à nouveau au bord du Lac Perucko Jezero……Pffffff…..
62090894 #TCR2014 Jour 8, Croatie Bosnie Croatie transcontinental non classe
Et c’est là que je vois un autre concurrent.
Le numero 14: Ishmael Burdeau. On echange quelques mots , je lui explique mon problème , et là , il sort de la sacoche un pot de crème type « nivea » : mon sauveur
Il me dit que je peux la garder , et par compensation , je lui offre une plaque de chocolat . Et la , c’est a son tour que ces yeux s’illumine. En effet , il n’avait plus rien a manger.

Il repart de suite pendant que moi , je me badigeonne de crème. On se recroise ensuite, 20km plus loin , échange de quelque mot de remerciement. Il me dit que cette course et folle , et n’a pris que 2 douches depuis le debut…  » euh me, only one shower , there is no shower in the fields  »
Nos itinéraires n’étant pas les mêmes, nous nous séparons peu de temps après….. pour ne plus se croisé.
Je prends désormais la route pour la Bosnie-Herzegovine plus sereinement.

Photo0055 #TCR2014 Jour 8, Croatie Bosnie Croatie transcontinental non classe

La route est calme , pas trop de voiture, mais la température monte , doucement mais surement.
Juste avant le passage de la frontière , je ralenti l’allure pour évité l’insolation…Ah oui 44° quand même.
Dès la frontière passé , j’en profite pour faire une pause glace , plus que nécessaire.
Photo0056 #TCR2014 Jour 8, Croatie Bosnie Croatie transcontinental non classe

Nouveau pays , nouvelle route , mais pas dans le sens neuve , là , c’est un bitume bosselé, je préfère encore les plaques de béton Belge.
Et avec cela , ça monte bien. On peux y ajouté des barrières de sécurité rongé par la rouille. Et tien , une pancarte que j’arrive à comprendre « Terrain miné » C’est pas ici que je vais campé.
 #TCR2014 Jour 8, Croatie Bosnie Croatie transcontinental non classe

A la traversé d’un village , un gamin d’une dizaine d’année tapant quand la balle avec ennuie, entre deux poteaux de buts carrés complètement rouillés sur un terrain de cailloux de 100m de long. Un échange de regard, un moment étrange.

Ce qui est con avec ce GPS , c’est que je n’ai pas la carte du pays , et quand il te demande de tourné là ou il n’y a pas de route , tu te dis que tu vas bien t’amusé dans ce pays.
La deuxième fois , je trouve une route bis pour rattrapé , mais la 3ième fois??????? PERDU
Tu regarde de tous les cotés , il y a bien un chemin de terre là … mais non, j’ai déjà donné.
Ne me reste plus qu’une solution, en mode boussole. Un détour de 60km, je vais rattrapé la côte et la longé.

La route que j’empreinte , n’est pas large, mais pourtant c’est la seul route Bosniaque qui amène à la mer. Il est 19h. Je vous laisse imaginer la file de voitures (des années 80) que je croise. La plupart me klaxone pour m’encourager.
Avant d’arrivée sur la côte , je vois un poste frontière, ce qui m’éviterais de tous descendre. Mais non , ce poste frontière ne laisse passé que les locaux , demi-tour!!!!
Enfin , la mer. Une fausse joie , car je sais que ce détour me fait perdre 3h minimum.
Je quitte la Bosnie Herzegovine pour me retrouvé a nouveau en Croatie. Mais quel idée de découper un pays comme cela!!!!!!
Le soucis désormais , c’est que la route qui longe la mer n’est pas très large , et il y a une circulation folle. En plein jour , c’est jouable , mais quand la nuit tombe , c’est une autre histoire. Et ces FUCKING TAXI qui te frolent et te klaxonnent… pire qu’a Paris.
La fatigue étant bien présente , je ne supporte pas cette route , j’ai encore les stigmates de mon dernière accident (qui date d’un mois). La peur m’envahit. Alors que je trouve une superette sur la route , je trouve une excuse pour m’arrêter.

J’essai de repartir mais , voila , quand tu as peur , tu n’avance pas . Je décide de m’arrêter sur le coté , dans un chemin bétonné de 15m qui donne sur la mer, une descente de bateau, avec un coin d’herbe. Je vais passé la nuit là. Il n’est pas tard. 22h , mais je n’en peu plus. Demain il y aura moins de voiture, je l’espère en tous ca. Pour partir plus tôt , je dormirais à la belle étoile.

Prêt de 300km et surtout plus de 5000m de D+
Je me couche avec une certaine déception, je n’arrive plus a avancer comme je l’espérais.

bosnie #TCR2014 Jour 8, Croatie Bosnie Croatie transcontinental non classe

Jour 8: 295 km